Sidebar

02
Mar, Jui

International
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Ce fait divers a ému le Nigeria . Une jeune commerçante Cynthia Udoka Osokogu a été assassinée à Lagos par deux jeunes étudiants qui étaient pourtant ses amis sur facebook.
 
Cynthia Udoka Osokogu avait 24 ans, elle était commerçante de vêtements et vivait à Abuja capitale politique du Nigeria. Adepte des réseaux sociaux, notamment de facebook, comme la majorité des jeunes Africains, elle décide de passer par ce moyen pour ravitailler sa boutique en articles. Très vite elle reçoit une réponse de deux de ses amis étudiants à Lagos, sans perdre de temps elle s’y rend afin de discuter avec ces derniers sur les modalités de son approvisionnement.

Malheureusement, elle venait de tomber dans un piège, car ces pseudos étudiants, utilisaient « facebook » pour appâter leurs victimes. En effet sur le fil on n’a pas l’habitude de se méfier de « nos amis » qui sont censé justement être des proches, des connaissances, donc irréprochables. Mal lui en a pris, car des qu’elle a mis le pied dans la chambre d’hôtel, lieu du rendez-vous, elle a aussitôt été droguée, dépouillée de tout son argent avant d’être étranglée et abandonnée.
 
Ce n’est que quelques jours plus tard qu’elle a été retrouvée par sa famille dans une morgue de la ville. Après la pression exercée par son père, le général Major Osokogu, les deux meurtriers et plusieurs de leurs complices ont été arrêtés.
 
Cette triste histoire nous rappelle que la confiance n’exclut pas le contrôle surtout sur la toile.

© Koaci.com : Nanita

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire