Sidebar

06
Lun, Avr

International
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Le Groupement interpatronal du Cameroun (GICAM) vient de faire neuf propositions au gouvernement en vue d’améliorer le climat des affaires dans le pays, accélérer la croissance, corriger les conditions de vie des populations et créer des emplois, a appris APA samedi de source officielle.

Ces suggestions portent notamment sur un plan d’action prioritaire de réformes fiscales, l’harmonisation des documents maritimes relatifs aux normes de facilitation auprès de la commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Il s’agit aussi de promulguer un texte relatif au transfert des données et au commerce électronique, de la mise en œuvre la réforme relative au jumelage des procédures d’enregistrement des statuts et d’établissement de la carte de contribuable.

Pour le président du patronat, Olivier Behle, ces neuf propositions sont à la portée du Cameroun et ne visent qu’à simplifier les procédures et à réduire tant les coûts que les délais de création d’entreprises, à simplifier le paiement des impôts et alléger la fiscalité, à faciliter le règlement des litiges commerciaux et accompagner la facilitation du commerce transfrontalier.

En 2009, l’organisme de notation « Doing Business », la Société financière internationale (SFI) et la Banque mondiale (BM) avaient placé le Cameroun à la 164è place 181 pays dans le domaine du climat des affaires et de la facilitation de création des entreprises.

Ces institutions pointaient notamment la corruption, une fiscalité par trop contraignante, les lenteurs et les tracasseries administratives qui découragent plus d’un investisseur.

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire